3- Comment Définir un Objectif et L’atteindre à Coup Sûr Sans Se Torturer ?

Ce nouvel article de développement personnel vous dévoile une stratégie simple pour définir un objectif passionnant qui est en alignement avec votre idéal de vie et votre chemin de vie.

Vous allez découvrir un moyen simple d’atteindre cet objectif à coup sûr sans vous prendre la tête 🙂

 

Lorsque je pratiquais le marketing de réseau, la première chose que je demandais à mes partenaires, c’était de planifier leurs objectifs. Mon sponsor (parrain), avait fait la même chose pour moi.

C’est vrai que sans objectif et planification, il est difficile de savoir où aller et comment y aller.

C’est donc important de définir une destination. Beaucoup de gens ne savent pas où ils vont ou très vaguement… Et ils savent encore moins où ils sont actuellement.

Tout le monde veut une bonne santé, un bon travail, un équilibre familiale et suffisamment d’argent pour vivre. Mais d’après certains experts seulement 5% de la population mondiale sait vraiment comment y arriver.

Du coup, beaucoup de gens suivent des lumières qui scintillent dans l’obscurité puis dès qu’elles disparaissent, une autre attire leur regard et comme hypnotisés, ils tournent en rond…

Dans ma petite expérience de marketing de réseau, j’ai vu énormément de personnes agir ainsi. Une grande partie des gens qui cherchent une opportunité d’affaire MLM ou purement et simplement, à gagner de l’argent, le fait pour le pouvoir et la vanité en déguisant tout ça en une soit disant mission.

 

Je ne pointe du doigt personne, car à plusieurs reprises dans ma vie, j’ai cherché aussi des moyens de gagner de l’argent. Soit d’un point de vue alimentaire, soit dans l’idée de peut-être en avoir beaucoup.

Mais ça ne marche pas.

A partir du moment où nous entreprenons ou développons une idée pour de l’argent, du pouvoir ou de la vanité, nous devenons des bêtes assoiffées de sang prêtes à tuer, blesser et mentir pour arriver à nos fins.

Et forcément, la vie nous fait comprendre, tôt au tard que ce n’est ou n’était pas une bonne décision.

Autrement dit, nous nous détachons de ce que nous sommes réellement si nous accordons trop d’importance à une idée dont l’objectif est uniquement « matériel » et qui demande, pour se réaliser, le meurtre, la manipulation ou la privation du libre arbitre humain.

C’est triste, mais c’est ce que font la plupart des politiques dans le monde. Et le peuple, aveuglé et perdu, continue de donner du pouvoir à son propre bourreau ! (mais ceci est un autre débat qui n’a pas lieu d’être ici)

 

Revenons à notre sujet 😉

Lorsque j’ai commencé mon activité en marketing de réseau, j’ai découvert le développement personnel plus en profondeur. Nous avions une personne qui transmettaient les enseignements d’Anthony Robbins.

C’était très intéressant et d’ailleurs, ça m’a permis de reprendre confiance en moi…

Cependant !

Voici ce qu’on m’a enseigné pour planifier mes objectifs (accrochez-vous).

  • Rédiger ma vision à 5 ans.
  • Rédiger mon identité (la personne que je voulais être)
  • Réaliser une planification à 5 ans en partant de la réalisation complète pour revenir par étape jusqu’à « aujourd’hui »en datant chaque étape.
  • Réaliser un vision board (tableau visuel de la vision à 5 ans)
  • Relire matin, midi et soir à voix haute, sa vision, son identité et sa planification.
  • Chaque fin de semaine, planifier la semaine suivante.
  • Chaque fin de mois, planifier le mois suivant.
  • Chaque fin d’année, planifier l’année suivante.
  • Faire des affirmations positives matin et soir

(bon je crois que j’ai tout dit…)

En toute franchise, tout ça n’a rien donné de concret, aussi bien pour moi que pour les membres du réseau dans lequel j’étais pendant plus de 4 ans.

Ces méthodes ne sont pas « naturelles » et donc, personne ne tient sur la durée. Ça provoque toujours un moment court d’énergie positive, mais ça ne tient pas…

 

La vraie raison, c’est que la plupart des gens qui pratiquent ce type d’enseignement s’enferment dans un rêve. Passe des heures et des heures à rêver, à peaufiner ce qu’ils n’ont pas et naturellement, se mettent à comparer avec leur situation actuelle.

Ceci a 2 conséquences pour ces personnes :

  1. Elles occultent l’action pour rester dans un monde de rêve
  2. Le fait de comparer avec sa situation amène le focus sur ce qu’elles n’ont pas. Et forcément… Vive la déception !

Et le pire dans tout ça, c’est que la plupart des personnes qui enseignent ça, soit elles ne le pratiquent pas réellement ou plus, soit elles le pratiquent mais constatent aussi aucun résultat ou très peu ! Mais elles continuent quand même de l’enseigner parce que ça vend…

N’ayant eu aucun résultat en procédant ainsi, je ne vais donc pas vous faire un article sur ça et vous dire que ça marche 🙂

 

Je vais plutôt vous partager une anecdote personnelle.

A mon adolescence, j’ai appris à jouer de la guitare, tout seul en 6 mois mieux que mon cousin qui avait 5 ans de conservatoire.
Et, à aucun moment, je me suis dit :

-> Je veux devenir le maître mondial de la guitare.
-> Dans 5 ans j’aurai tel guitare avec tel ampli et je jouerai avec un groupe composé de 4 personnes etc…
-> Je vais apprendre la guitare chaque jour pendant X heures
-> Je vais apprendre telle technique puis ensuite je passerai à celle-ci
-> Je vais ensuite apprendre tel morceau
-> Je vais acheter telle méthode
-> Avec mon groupe je jouerai à tel endroit sur telle scène
etc…

Franchement, si j’avais appliqué une telle façon de fonctionner, à mon avis j’aurai arrêté la guitare. Ça m’aurait vraiment saoulé !!!

Encore une fois, ce n’est pas naturel. Personne ne peut prédire l’avenir avec autant de détails !
Pourquoi perdre tout son temps avec des choses inutiles qui vous bloquent et vous enfoncent dans le rêve et l’inaction.

J’ai appris et atteint un excellent niveau de guitare en 6 mois, seulement parce que j’avais un véritable désire de monter un groupe de musique et de jouer de la guitare dans ce groupe.

C’est tout !

Puis lorsque j’ai monté le groupe, on s’est dit qu’il fallait faire des concerts. On a donc répété 2 ans puis on a commencé à faire des concerts…

 

Chacun à notre niveau, nous pouvons seulement avoir une idée de notre idéal de vie. Ce qu’on aime, ce qu’on veut entreprendre, partager, vivre etc… Le style de vie que nous voulons (rien à voir avec les rêves de biens matériels à dater et se rabâcher matin midi et soir !).

Une fois que vous avez une idée simple de ce que vous voulez, il ne reste alors qu’à supprimer tout ce qui ne sert pas cet idéal de vie avec intégrité.

C’est-à-dire les relations toxiques, les habitudes personnelles qui n’ont aucun sens (comme fumer quotidiennement alors que nous voulons être en bonne santé) etc…

Une fois ce travail effectué, il vous reste un immense océan de possibilités pour atteindre cet idéal de vie. Il ne reste alors qu’à créer (sujet de l’article précédent).

Voici 2 questions simples :

-> Quel est votre prochain palier ?
-> Quelle est la première étape en direction de ce palier ?

Et encore une fois, c’est tout 🙂

C’est tout de même plus simple et surtout, ça favorise l’action, l’expérience.

Puis lorsque vous avez réalisé la première étape, demandez-vous quelle est la prochaine et mettez-vous en action.

Lorsque nous montions un répertoire de morceaux à jouer, nous faisions un morceau après l’autre. Sans forcément être sûr du prochain. C’était en fonction de nos désirs. De ce qui nous fait plaisir 🙂

Nous savions seulement qu’il nous fallait une dizaine de morceaux pour commencer à jouer.

 

Pour résumer cette première partie de l’article :

  • L’importance d’avoir un objectif qui soit en harmonie avec soi et l’univers.
  • L’importance de planifier une étape après l’autre.
  • Être intègre dans ses choix et actions
  • Lâcher prise et vivre le moment présent pour construire le futur

Dans la suite de l’article, je vais vous partager une méthode simple pour définir votre prochain palier et votre première étape.

Puis ensuite, vous vous mettrez naturellement en action régulière.

ATTENTION : Ne passez pas à la suite de l’article si vous n’avez pas conscience des 4 points qui résument la première partie ci-dessus.

 

Comment Être Sûr de Son Prochain Objectif ?

un-objectif-justeIl ne faut pas confondre changer d’objectif et changer de route pour atteindre l’objectif.

La plupart des gens se fixent un objectif, puis en cours de route l’abandonne pour un autre.

Par exemple, je veux créer une boulangerie parce que j’aime le pain, le contact avec la clientèle, les produits nobles et la création culinaire.

Puis en cours de route mon projet change et je veux plutôt créer une entreprise en marketing de réseau dans les produits de bien-être parce que j’ai un ami qui m’a présenté l’activité et ça m’intéresse pour le plan marketing, les voyages, les voitures etc…

La conséquence d’un tel changement est une perte de temps considérable qui amène progressivement à se sentir complètement perdu et ne plus savoir quoi faire !

Car une telle décision, en amène une autre similaire.

Si vous changez d’objectif constamment, c’est qu’à la base de votre réflexion, vous vous focalisez sur la mauvaise chose. Bien souvent, le focus est l’argent.

Et comme, il existe des milliers de façons de gagner de l’argent, vous pouvez changer d’avis jusqu’à la fin de votre vie sans jamais avoir réalisé quoi que ce soit…

 

Alors que, si votre objectif est par exemple, d’être indépendant, de travailler pour vous dans un domaine qui vous passionne, finalement, peu importe que le chemin qui vous amène à cet objectif soit; la voie du consulting, de l’artisanat ou de l’industrie.

Votre objectif est d’exprimer votre passion pour apporter joie et/ou amour à d’autres. Peu importe le chemin pour y arriver 🙂

Il est donc important de ne pas confondre objectif et chemin qui mène à l’objectif.

 

Dans les articles précédents sur le même sujet, vous avez appris ou constatez l’importance de créer.

La bonne question est : Qu’est-ce que vous voulez créer dans votre vie, qui soit pour vous une véritable source de bonheur, de joie et d’amour et qui puisse impacter positivement la vie ou le quotidien d’autres personnes ?

Vous ne savez pas !

Voici une piste pratique.

 

Prenez une feuille et notez tout ce que vous avez envie de partager ou d’exprimer.

Par exemple, ça fait plusieurs années que j’ai arrêté la musique en groupe. Mais je continue de composer en home studio et c’est quelque chose que j’aimerai partager pour que les émotions que je ressens en créant cette musique puissent aussi être partagées.

J’ai aussi cette passion pour l’entrepreneuriat sur internet. Aider les gens à exprimer leur passion et la transformer en quelque chose de vivant et autonome.

Je suis aussi passionné par les paysages, les voyages, les cultures.

Etc…

  • Notez tout ce que vous aimez faire et partager.

 

Etant donné que l’objectif de ce blog est de vous amener vers une activité professionnelle passionnante par le biais d’internet.

  • Pour chacune de vos réponses, notez 1 ou plusieurs idées de métiers (indépendant ou salarié) qui vous inspire.

 

Pour chaque idée de métier que vous avez inscrit sur votre feuille, posez-vous cette question :

Qu’est-ce que je ressens dans mon coeur, au plus profond de moi à l’idée de…[Idée d’Activité Professionnelle] ?

Remplacez [Idée d’Activité Professionnelle] par l’idée professionnelle que vous avez noté précédemment.

Si je reprends mon exemple de la musique.

-> Qu’est-ce que je ressens dans mon coeur, au plus profond de moi à l’idée de…
Créer un autre groupe de musique ?
Vendre ma musique sur le web uniquement ?
Vendre mes compositions à d’autres groupes de musique en tant que compositeur ?

etc…

Faites ceci pour chacune de vos réponses.

L’idée, c’est ensuite de comprendre ce qui se passe intérieurement dans votre corps pour savoir si oui ou non, c’est une excellente idée.

Car la vérité est en chacun de nous. C’est un long travail d’analyse pour maîtriser cette compétence et parcourir son chemin de vie.

C’est pour ça qu’il faut prendre des décisions et passer à l’action régulièrement. C’est un des buts de chaque être humain sur terre. Apprendre en vivant des expériences.

 

Donc, si l’idée professionnelle, vous fait ressentir de la joie, de l’amour, du bonheur sans passer par la « case » vanité, pouvoir, argent et sans devoir tuer, mentir, exploiter un autre être humain alors il y a peut-être une belle expérience à vivre qui soit juste.

Le résultat ne veut pas dire que c’est ce que vous allez absolument faire ou être.

Par exemple, en montant mon groupe de musique, je pensais et voulais faire une grande carrière à haut niveau. Mais finalement, cette expérience vécue avec mon libre arbitre m’a amené vers un tout autre chemin.

Cette expérience me sert aujourd’hui pour continuer mon évolution.

 

Le libre arbitre joue un rôle très important. Nous avons toujours le choix, nous avons un nombre infini de possibilités en toute circonstance. Celui qui dit qui n’a pas le choix, crée dans sa vie cette possibilité qu’il n’a pas le choix.

Ce qui donne pour conséquence et expérience concrète, le fait de ne pas avoir le choix.

 

C’est un exercice très difficile que nous pratiquons avec ma femme au quotidien. Car ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat de nos pensées et actions d’hier. L’objectif est donc de créer consciemment cette nouvelle possibilité que tout est possible, que tout peut se créer et se décréer.

Avec une telle façon de penser consciente au quotidien, le futur sera forcément plus jouissif par tout ce qui est possible d’accomplir 🙂

Qu’en pensez-vous ?

 

Maintenant que vous avez découvert une idée qui vous passionne, un objectif, quelque chose qui vous fait ressentir beaucoup de chaleur dans votre coeur, il faut …

Définir la Première Etape Vers Votre Objectif

Définir sa première étape pour atteindre un objectifC’est le plus simple à déterminer.

Soit vous n’avez pas les compétences et dans ce cas, il faut les apprendre… C’est la première étape.

Soit vous avez les compétences et dans ce cas, qu’est-ce qui vous manque pour mettre en pratique ces compétences ?

 

Exemple : Quand j’ai voulu monter mon groupe de musique et jouer de la guitare dans ce groupe, il fallait d’abord développer mes compétences.

Pour ça, il me fallait en premier une guitare (l’outil). Une fois que j’ai eu la guitare et l’ampli (puisque je voulais une guitare électrique), il me fallait une méthode d’apprentissage. Puis une fois que j’avais l’outil et la méthode, il ne me restait plus qu’à appliquer la méthode avec bonheur et constater ma vitesse de progression proportionnelle à mes actions.

Se mettre dans l’action est souvent compliqué pour beaucoup de gens. Mais si vous faîtes ce que vous aimez, si ce que vous faîtes n’est que joie, bonheur et amour, il n’y a pas de difficultés à passer à l’action pour apprendre et vivre des expériences 🙂

 

Par contre, si l’action que vous devez entreprendre vous fait peur, demandez-vous pourquoi vous avez peur ou pourquoi vous doutez ?

Car bien souvent, c’est le cerveau qui s’en mêle et qui tente de deviner l’avenir.

Et comme le cerveau n’est pas fait pour deviner l’avenir, si vous l’écoutez, vous ne faîtes rien car vous attendez une réponse qui ne viendra que par l’action… Et comme vous n’agissez pas, la réponse ne vient pas et les heures, les jours, les mois et les années passent…

Et un beau jour vous vous réveillez et c’est la fin de votre vie 🙂

La raison c’est que le schéma est erroné :

Objectif -> Analyse -> Action

Le problème dans ce schéma c’est que généralement on reste bloqué à l’analyse après l’objectif. Et comme il n’y a rien à analyser puisqu’il n’y a pas eu d’actions, le cerveau va chercher une analyse sur des croyances, des spéculations. Et comme ce n’est que des suppositions et par conséquent aucun concret, il est impossible d’avancer.

 

Voici ce qui me semble plus cohérent :

Objectif -> Action -> Analyse

Ce schéma permet d’avancer. Vous avez un objectif, vous déterminez une action et vous analysez le résultat. De ce résultat concret vous pouvez évoluer et continuer ainsi -> Modification de l’action -> Analyse etc… Jusqu’à atteindre l’objectif.

 

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout et si vous souhaitez réagir, partagez-moi votre expérience en commentaire 🙂


-- Téléchargez l'article 3- Comment Définir un Objectif et L'atteindre à Coup Sûr Sans Se Torturer ? en tant que PDF --


About The Author

Lionel

Auteur d'une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l'Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être "unique" est une base essentielle pour s'épanouir.

2 Comments

  • jeanphi

    Reply Reply 14/01/2016

    Merci pour cet article très pertinent.
    En effet cette approche inspirée d’Anthony Robbins fait penser à des pratiques incantatoires qui masquent la cause profonde de nos motivations. En même temps, il faut bien avouer que le changement ou l’atteinte de ses objectifs demandent d’accepter le « ce qui est », en l’occurence cet état présent où nos buts ne sont pas encore atteints. Et c’est du conditionnement de l’esprit. Comme il est demandé à des sportifs de haut niveau d’accepter l’échec, tout en visualisant la réussite. Inutile de dire que cela passe par un certain cheminement personnel. Est-ce la prix de la liberté financière ?

    • Lionel

      Reply Reply 14/01/2016

      Bonsoir Jean-Phi,

      Merci pour votre commentaire 🙂

      Je ne sais pas non plus si c’est le prix de la liberté financière, mais il est vrai que sans apprendre à élever son niveau de conscience pour mieux comprendre ce que nous sommes et ce qui nous entoure, ça peut parfois être difficile d’avancer sur son chemin de vie.

      A bientôt 😉

Leave A Response

* Denotes Required Field