5 Choses Dégoûtantes Pour Vivre de Votre Blog Que Vous Ne Voulez Pas Entendre

Lorsque j’ai créé mon premier blog en 2010, c’était dans un objectif principal de partager ma passion pour une activité professionnelle que je démarrais. En quelques mois, j’ai rapidement commencé à obtenir une liste de contacts qui suivaient mes découvertes, conseils et expériences.

Au bout d’un an, j’ai souhaité commercialiser des offres par affiliation car il y avait une demande de mes abonnés inscrits à mon blog pour se former.

Et c’est là que tout commence à se compliquer… A moins de monétiser votre trafic de blog uniquement par de la publicité ou les articles sponsorisés.

Mais dans mon cas, les articles de blog sponsorisés n’étaient pas adapté à mon marché.

Donc, si c’est votre cas aujourd’hui, que vous le vouliez ou non, il faut aborder le marketing internet lorsque vous voulez vendre des produits en ligne et vivre de votre blog.

C’est donc, la première chose dégoûtante qu’un blogueur passionné ne veut pas entendre pour vivre de son blog… Le marketing 🙂

 

A quoi sert exactement le marketing sur un blog ?

La plupart des gens on l’image du marketing de la grande distribution où généralement, la publicité est faite de manière à vendre du rêve et exagérer les avantages d’un produit dans sa mise en scène.

Il y a quelque part, dans cette approche marketing, et de plus en plus, une sensation de foutage de gueule dans un seul but, le profit. Certains produits changent uniquement l’emballage et appose le texte « Nouveau » pour faire croire que c’est nouveau…

Il y a effectivement un sacré manque d’éthique dans ce type d’approche.

 

Mais ça ne veut pas dire que tout doit être comme ça ! Un blogueur qui vend un produit ou service en affiliation, ne doit pas aborder son marketing ainsi.

La première raison, est qu’il ne représente pas une firme industrielle mais une personne humaine avec ses qualités et ses défauts.

Le marketing, à la base, c’est adapter une communication (de la prospection à la vente, du design à l’aspect technique) pour faire vivre une expérience émotionnelle positive en lien direct avec les avantages d’un produit ou service à une clientèle potentielle qui a besoin de votre produit ou service mais qui n’en n’a peut-être pas encore conscience que le vôtre est celui qu’il faut.

La meilleure façon d’y arriver, c’est de connaître et utiliser le produit que vous souhaitez conseiller en partageant votre propre expérience. Si le produit ou service est de votre propre conception, c’est plus facile car vous connaissez ce qu’il peut apporter comme avantage / valeur à votre client potentiel.

Mais il faut un minimum savoir transmettre tout ça dans une communication cohérente.

Il y a un produit que j’ai mis en affiliation, mon tout premier, mais les visiteurs sont envoyés par des affiliés qui n’ont jamais testé le produit par eux-mêmes… Et forcément, ça ne marche pas !

L’idéal, si vous proposez vos propres produits par affiliation, il faut mettre en place une communication précise pour que votre affilié sache promouvoir vos produits ou services. C’est certainement quelque chose que je mettrai en place dans un futur proche.

Ce qu’il faut savoir aussi lorsque vous mettez en place une campagne marketing pour vivre de votre blog, c’est qu’une campagne marketing n’est pas statique. Il faut mesurer et suivre des indicateurs tout le long de la campagne pour comprendre ce qui marche et ce qui doit être amélioré.

De même, une campagne marketing se prépare avec le plus grand soin, sinon, vous risquez de passer à côté de votre clientèle.

J’aborde tout ça dans mon programme D.B.A.L.

 

La deuxième chose qui saoule un blogueur, c’est la paperasse…

Beaucoup de blogueurs et blogueuses rêvent de gagner leur vie avec un blog, rester à la maison, gérer une activité passionnante de n’importe où…

Mais c’est loin d’être aussi simple !

Même si techniquement, vendre un produit ou un service avec un blog ce n’est pas compliqué, générer du chiffre d’affaires et donc, faire des factures, nécessite la création d’une entreprise. D’avoir un statut pour exercer librement une activité indépendante.

C’est souvent ce qui freine au début…

Il y a des démarches parfois interminables (surtout en France) 🙂

Il faut s’armer de patience et faire les choses dans les règles.

En France, le régime du Micro-Entrepreneur est le plus adapté pour se lancer avec peu d’investissement. Ce régime évolue sans arrêt et je vous conseille un site qui est très à jour des nouveautés. Il s’agit du site MicroEntreprendre.com

Vous trouverez tous les conseils juridiques pour bien démarrer votre activité de blogueur générant des revenus sur internet.

 

La troisième chose qui peut freiner un blogueur c’est…

D’investir dans des outils de communication.

Tout le monde le sait aujourd’hui (enfin presque), sur internet, il faut mettre en place une newsletter, c’est-à-dire une possibilité à vos visiteurs de laisser leurs coordonnées pour recevoir vos derniers articles et si possible un « cadeau » immédiat qui résout rapidement un problème récurrent dans votre thématique.

C’est plus efficace que de s’inscrire pour recevoir une simple newsletter.

Vivre de son blog nécessite des outils pro !

Et c’est vrai… Pour mettre en place une communication par email qui soit efficace, il ne faut pas attendre d’avoir plein d’emails pour prendre un service payant qui soit professionnel.

Il faut commencer tout de suite avec un service pro.

Il y en a des plus ou moins cher avec des services plus ou moins innovants.

Personnellement j’utilise SG-Autorépondeur (entreprise française de qualité). Puis, il y a aussi MailChimp qui est gratuit jusqu’à 2000 contacts. Ou sinon, vous avez Aweber, qui est très professionnel aussi.

J’ai déjà abordé l’importance d’un service autorépondeur sur internet, vous pouvez lire l’article ici.

Puis, si vous cherchez sur le blog en tapant des mots clés comme Newsletter, vous trouverez tous les articles que j’ai rédigé qui vont vous aider grandement.

 

Dans les services payants qui freinent un blogueur, c’est l’hébergement web

Vous pouvez créer un blog gratuit avec des fonctionnalités intéressantes très facilement. Mais lorsque vous commencerez à vous professionnaliser, vous verrez les limites de ce type d’offre gratuite.

Personnellement, j’ai commencé tout de suite avec une offre d’hébergement payante. Vous êtes libre et lorsque vous devenez pro, vous ne vous retrouvez pas avec un challenge technique de devoir déplacer votre blog d’un serveur à un autre.

Sans parler des souscriptions payantes qui parfois sont bien plus chères comparées à des hébergeurs web comme PlanetHoster par exemple.

 

La quatrième chose que beaucoup de débutants ne s’imaginent pas pour vivre d’un blog

C’est le travail !!!

Il est facile de trouver des blogueurs qui vous disent qu’ils ne travaillent que 4 heures par semaine… Mais au début, c’est très loin d’être le cas !

Ceux qui disent ça ont galéré au début puis maintenant ils ont les moyens de sous-traiter certaines parties, sachant que pour la plupart d’entre eux, ils n’écrivent plus d’articles et utilisent d’autres systèmes marketing pour attirer des visiteurs, des prospects et avoir des clients.

Ils ont quitté la sphère du blogging depuis bien longtemps 🙂

Aujourd’hui, ils gèrent une entreprise, ce n’est plus pareil !

En tout cas, le blogging, selon les thématiques, peut amener à une véritable indépendance financière et permettre la construction d’une entreprise très rentable. Mais ceci vient avec le temps, c’est aussi ça le blogging.

 

Si vous prenez la peine d’écrire des articles intéressants avec une véritable expertise ou un avis très personnel sur un sujet, il faut y passer du temps.

En moyenne, je passe 2 heures pour rédiger un article entier qui fasse au minimum 1000 mots.

Et comme au début, il est conseillé d’écrire environ 3 articles par semaine qui soient optimisés sur des mots clés pertinents, il est évident que la vie de rêve n’est pas pour tout de suite 🙂

Il faut s’armer de patience et surtout, être passionné par ce que vous partagez, sinon, vous abandonnerez.

 

Il y a encore une semaine, j’ai reçu un email d’une personne qui m’a annoncé vouloir créer un blog mais qui buttait sur le sujet du blog, car il voulait que ça rapporte gros !!!

C’est une erreur monumentale de penser ainsi.

Le blogging est une activité de rédaction, de partage, de passion. Rien à voir avec le fait de GAGNER GROS !

Je lui ai tout simplement dit que ce n’était pas ce que je faisais. Je n’aide pas les gens à gagner de l’argent mais à s’épanouir avec un blog.

Ce qui n’empêche pas de développer des revenus par la suite, il s’agit juste d’un réglage mental au départ. Tous ceux qui veulent gagner de l’argent, ne m’intéressent pas.

Par contre, ceux qui veulent partager une passion, sont les bienvenus 🙂

Car la passion amène une réflexion portée sur la relation, la transmission à « l’autre » (le visiteur) plutôt que sur le portefeuille… Pour moi ça fait toute la différence !

 

Une cinquième chose qui prend la tête pour vivre de son blog

C’est le référencement du blog.

Il y a des stratégies en tout genre, mais la base du référencement est simple et ça nécessite une petite recherche d’une après-midi.

  • Trouver les mots clés que votre audience ciblée tapent dans Google pour chercher de l’info dans votre thématique.
  • Générer des idées d’articles sur ces mots clés qui soient pertinents
  • Ecrire, écrire, écrire, écrire, écrire, écrire etc…
  • Sans oublier d’écrire aussi sans penser tout le temps au référencement. Il y a aussi des visiteurs à satisfaire 😉

Avec le temps, l’expérience, vous saurez écrire à la fois pour Google et vos visiteurs dans chaque article !

Ne vous en faîtes, si vous prenez très tôt les bonnes habitudes, le référencement se renforcera semaine après semaine.

Petit conseil, ne regardez pas chaque jour le nombre de visiteurs que vous avez eu la veille, au début ça sert à rien mise à part vous démoraliser !

Google met du temps à faire confiance à un domaine. Il teste différentes choses avec vos pages et ça peut mettre plusieurs mois…

Ce qui est important, c’est la régularité dans vos publications.

Notez toutes les idées qui vous viennent en tête, utilisez des outils qui génèrent des idées comme celui-ci.

Appliquez-vous dans vos articles et soignez vos titres au mieux. C’est-à-dire en ayant cette sensation, lorsque vous lisez votre titre d’article, qu’il vous donne envie de lire la suite.

Puis, le travail important qui reste, c’est la promotion de vos articles !

Partagez-les au maximum sur les réseaux sociaux. Puis si vous vous sentez d’attaque, commencez à écrire des articles invités sur des blogs qui ont une grande visibilité dans votre thématique.

Ça va booster votre référencement, le nombre de vos visiteurs et par conséquent vous amener à vivre de votre blog 🙂

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ou à le commenter !

Et si vous voulez des conseils en blogging, inscrivez-vous ici.


-- Téléchargez l'article 5 Choses Dégoûtantes Pour Vivre de Votre Blog Que Vous Ne Voulez Pas Entendre en tant que PDF --


About The Author

Lionel

Auteur d'une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l'Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être "unique" est une base essentielle pour s'épanouir.

Leave A Response

* Denotes Required Field