Quand on parle de référencement naturel, on pense forcément aux mots clés. Mais si vous êtes comme, allergique au fait de passer des heures à chercher des mots clés, laissez tomber tout ce qu’on vous raconte habituellement et concentrez-vous sur l’essentiel.

Ce qui est important dans les mots clés, c’est d’avoir une série de mots clés principaux, une série de mots clés secondaires, une série de mots clés qu’on appelle communément la longue traîne.

C’est-à-dire des phrases ou des expressions qui sont tapées en recherche Google par votre cible pour trouver de l’info pertinente sur votre thématique.

Mais l’objectif n’est pas de passer des heures à répertorier tous vos mots dans un fichier Excel !

Dans cet article, vous allez voir :

  • Quel risque vous prenez à ne jamais prendre en considération des mots clés pertinents
  • Comment définir vos mots clés et bien les choisir ?
  • Des outils simples et pratiques pour trouver vos mots clés sans vous prendre la tête.

 

Faut-il définir une stratégie de référencement naturel ?

Lorsque j’ai créé mon tout premier blog, j’ai tout de suite ciblé un mot clé principal dans ma stratégie. La raison, c’est qu’on m’avait dit que sans ciblage, je ne pouvais pas avoir de visites pertinente sur mon blog à long terme.

En d’autres termes, pas de référencement naturel ciblant des visiteurs qui cherchent des infos sur ma thématique.

Si vous n’avez pas de visiteurs (venant de Google) qui correspondent à votre thématique, vous n’avez aucun inscrit à votre newsletter, votre taux de rebond est très élevé et vous ne faîtes aucune vente…

 

Donc, partant de ce principe, sur mon premier blog, j’ai ciblé un mot clé qui me paraissait pertinent. Je précise “paraissait” car à cette époque, pour choisir mes mots clés, je n’avais pas de stratégies. J’avais noté ce que je tapais personnellement pour trouver des infos sur ma thématique…

Ce qui n’est pas toujours représentatif de la “masse”. Mais ça m’a permis de démarrer mon référencement naturel.

J’ai ciblé mon mot clé principal dans tous mes articles en suivant une méthode rédactionnelle orientée, référencement naturel, sans pour autant délaisser mes potentiels visiteurs.

Au bout de 6 mois, j’avais une liste de prospects intéressante et au bout d’un an plus de 1500 personnes dans ma newsletter.

Aujourd’hui Google a changé les règles et il faut élargir votre champs sémantique plutôt que cibler un seul et unique mot clé dans vos articles. Les plugins comme WordPress Seo by Yoast vous impose de cibler une expression ou un mot clé exact, ce qui est absurde !

Si vous suivez à la lettre ce que vous propose ce type de plugin, vous courrez à la catastrophe…

 

Donc, est-ce qu’il y a un risque à rédiger tous les articles sans cibler de mots clés ?

Ma réponse est OUI

Est-ce que cette réponse est une vérité infaillible ? Je n’en sais rien…

C’est juste mon expérience personnelle.

 

Il arrive que des blogs décollent sans référencement naturel, juste parce que le marché cible fonctionne beaucoup en bouche-à-oreille. Ce qui propage l’info du blog sans avoir fait un ciblage par mot clé aux yeux de Google.

Google prenant en compte les partages sur les réseaux sociaux, devinent que c’est un blog intéressant. Il va donc chercher à trouver la cible idéale.

Mais tout ça reste du hasard pur !

Ce qu’il faut, c’est déterminer un série de mots clés pertinents et efficaces.

Est-ce qu’il faut cibler toujours les mêmes mots clés à la lettre près ?

Ma réponse est NON.

 

Qu’est-ce qu’un mot clé pertinent ?

C’est un mot clé (ou une expression) qui est tapée dans Google par votre cible pour trouver des infos sur votre thématique (et idéalement, votre produit).

Une expression pertinente pour un blog sur la peinture à l’Aérographie, pourrait être, “comment peindre à l’aérographe”.

Ce type de mot clé génère des visites ciblées sur la thématique. La qualité des visiteurs est bonne, il suffit alors de proposer une inscription à une newsletter, un cours gratuit ou autre pour commencer à construire une liste de clients potentiels.

 

Qu’est-ce qu’un mot clé efficace ?

C’est un mot clé ou une expression qui converti. C’est-à-dire que si vous paraissez en première page de Google sur un mot clé efficace et que votre cible clic sur votre site, vous avez potentiellement, soit une inscription à votre newsletter, soit une vente (tout dépend de votre stratégie).

Pour reprendre mon exemple du blog sur la peinture à l’aérographe, un mot clé qui converti dans cette thématique est : formation aérographie.

On imagine bien qu’une personne qui tape cette recherche ne veut pas une vidéo d’information, elle veut suivre (et donc acheter) une formation.

 

Le référencement naturel se travaille sur ces 2 types de mots clés. Le premier attire des visiteurs ciblés, le deuxième génèrent des actions (inscription, vente).

 

Comment Trouver vos Mots Clés et Définir Votre Stratégie de Référencement Naturel ?

Ce qui est génial avec un blog, c’est qu’il est prévu pour générer des articles. C’est-à-dire que vous pouvez écrire des dizaines, des centaines d’articles sur votre thématique et donc, renforcer votre présence sur internet.

Le blog est un outil génial pour créer votre communauté ciblée !

Plus vous avez de contenu pertinent, intéressant, plus vous serez visible.

Ce qui compte, c’est la régularité de vos publications. Peu importe que vous rédigiez un article par semaine ou un article chaque jour. Il faut tenir sur la durée sans jamais s’arrêter ! (et j’avoue que parfois… C’est dur)

Mais en tenant le “choc”, vous vous créez ce que des centaines d’entreprises payent des milliers d’euros chaque jour ou chaque mois en publicité pour être vues. Il s’agit d’une communauté qui a confiance en ce que vous faîtes ou partagez.

Le référencement naturel en ciblant des mots clés pertinents, efficaces, vous apportent une visibilité massive et gratuite !

Mais les places sont dures à avoir, il faut donc être pertinent et innovant pour tirer votre épingle du jeu.

 

Classez Vos Mots Clés

Vous devez définir le champs sémantique de votre thématique. (c’est quoi ?)

C’est tous les mots clés qui se rapportent à votre thématique.

Par exemple, la thématique de “l’élevage canin”.

On pourrait déterminer plusieurs catégories comme :

  • Les différentes races de chiens
  • Les nourritures / régimes alimentaires pour chien
  • Les accessoires (niches, colliers, jouets etc…)
  • Les différents ordres à enseigner
  • Les activités sportives
  • Les différentes maladies

etc…

Pour chaque catégorie, vous devez déterminer des mots clés principaux, secondaires et longue traîne.

  • Les mots clés principaux sont ceux pour lesquels il est idéal d’être positionné en première page.
  • Les mots clés secondaires, sont ceux qui ont un grand intérêt et peu de concurrence. (nombre de recherche supérieure à 500 /mois pour moins de 500 000 résultats)
  • Les mots clés de la longue traîne, sont les expressions longues. Elles sont peu tapées mais elles sont très pertinentes. En général, votre trafic va commencer par ce type de mots clés tapés dans Google.

 

Considérez un article ou une page par mot clé.

Puis faites des liens internes complémentaires entre vos articles / catégories / pages, ce qui renforce, aux “yeux” de Google la valeur de ce que vous proposez dans votre thématique.

C’est-à-dire que vous abordez de nombreux sujets de votre thématique et vous avez plusieurs articles ou pages qui donnent de l’information.

Essayez d’être méthodique et cohérent.

 

Les Outils Simples et Faciles Pour Trouver Vos Mots Clés

  • Le planificateur de mots clés dans Google Adwords (gratuit)
  • Google Trends (cet outil gratuit vous donne les tendances)
  • La recherche Google et ses suggestions automatiques (commencez à taper un mot et Google vous donne des suggestions basées sur les recherches des internautes)
  • Les suggestions associées (en bas de la page d’une recherche tapée, Google vous propose d’autres recherches associées)

 

Pour aller plus loin…

Regardez les résultats de la première page sur les termes que vous visez. Ce sont vos concurrents. Regardez comment ils rédigent leur description, leur titre, le contenu de leur page etc…

Tout ceci vous donne des indications pour optimiser vos pages.

 

Et pour aller encore plus loin, vous avez des outils comme Seo Majestic qui vous permet d’analyser les backlinks (liens qui pointent sur les pages de vos concurrents). Ça vous permet de voir où ils ont pu référencer leur site, les partenaires éventuels etc…

Vous avez aussi des logiciels qui vous permettent d’analyser automatiquement les possibilités de référencement naturel sur des mots clés ou expressions que vous visez.

Par exemple, Market Samuraï (celui que j’utilise), vous avez aussi Long Tail Pro qui est très performant.

Lorsque vous analysez les mots clés suggérez par l’outil de planification de mots clés Google Adwords, portez votre attention sur la concurrence (tarif pour chaque mot clé). Plus c’est élevé, plus il y a de concurrence (mais peut-être aussi des personnes qui utilisent / optimisent mal leurs campagnes Adwords).

Si des concurrents se battent sur une expression, généralement, c’est qu’elle est génératrice de chiffre d’affaire.

Vous pouvez très bien taper ces recherches pour analyser les publicités, cliquer sur certaines pour analyser les pages de destinations, les mots clés ciblés dans la page, les backlinks de la page etc…

Tout ça prend du temps c’est sûr, disons que c’est un bonus que vous pouvez utiliser si vous êtes curieux pour optimiser votre référencement naturel et bien choisir vos mots clés.

 

Un outil bien utile : Celui que j’utilise actuellement pour m’aider à trouver des idées d’articles en fonction de mes mots clés c’est GénIdées.

 

Si vous avez trouvé cet article utile ou intéressant pour votre recherche de mots clés, partagez-le ou commentez-le 😉


Lionel
Lionel

Auteur d’une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l’Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être “unique” est une base essentielle pour s’épanouir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.