Depuis 2010, il y a une net tendance à l’infoprenariat à se professionnaliser et apporter une vraie qualité.

Récemment, j’ai publié un article sur une formule pour déterminer le prix d’un produit à la vente sur internet en tant qu’Infopreneur, cliquez ici pour lire cet article.

Je terminais ce post par le fait que certaines formations en ligne d’Infopreneurs pratiquaient des prix parfois très élevés sous prétextes d’être passé sur des médias ou parce que le marché acceptait cette politique de prix.

Pour avoir investit plusieurs milliers d’euros en formations marketing internet, certaines étaient vraiment de qualité et d’autres manquaient cruellement de consistance…

Non pas que les infos étaient fausses, mais pour le prix, le contenu paraissait un peu “pauvre” et le suivi parfois (très) défaillant.

Bien manier les mots sur une page de vente, permet de faire monter la valeur perçue d’un produit. Mais si le produit n’est pas à la hauteur de cette valeur perçue, c’est l’assurance d’être confronté à des remboursements et des clients mécontents.

Il y a des écoles privés qui sélectionnent drastiquement les candidats. La raison est simple, ce type d’établissements veut construire sa notoriété par le résultat. C’est d’ailleurs ce qu’ils mettent en avant.

Si vous deviez choisir entre un établissement qui affiche 90% de réussite contre un autre qui n’affiche rien… Même si la cotisation est plus élevée, vous seriez prêt à donner toutes les chances de réussite à votre enfant 🙂

Le tout c’est que votre enfant ait les résultats pour être autorisé à candidater…

C’est ce qui m’amène à penser que l’avenir des infopreneurs qui feront de la formation en ligne devront mettre en avant le taux de réussite. C’est ce qui fera toute la différence.

Une entreprise peut proposer plusieurs gammes de produits. De l’entrée de gamme au haut de gamme.

Chacun de ces produits fait une promesse et elle ne peut pas être démesurée comparé à la réalité du résultat obtenue à la fin de la formation.

En particulier dans des secteurs dont la promesse est de changer de vie.

La responsabilité de l’entrepreneur est d’apporter cette promesse à son client. Il ne peut pas se contenter d’une statistique qui dit que dans la plupart des formations 13% des gens vont jusqu’au bout d’une formation.

Ça veut dire qu’un entrepreneur à le droit de vendre un produit de formation bâclé tant qu’il obtient un minimum de 13% de candidats qui vont jusqu’au bout !

Je fais partie des gens qui pensent que la qualité à un prix.

Mais quand j’investis dans un produit à 7 euros ou à 1997 euros, peu importe le contenu, la promesse doit être réelle et mesurée.

Je viens d’un secteur où la formation est primordiale pour avancée (la vente directe). Il faut un accompagnement et un suivi régulier sans ça, il n’y a pas de résultats. Mais il y avait une faille importante dans cette industrie, c’était dans le choix du candidat.

Le marketing employé n’était pas du tout adapté à extraire une qualité dans le choix du candidat. Faire de la masse était plus important…

On retrouve un peu ce genre de pensée dans l’infoprenariat mais en moins “grave”, car les infopreneurs sont déjà des chefs d’entreprises. Il y a une responsabilité naturelle plus accrue.

C’est ce que j’apprécie.

Mais comment faire pour augmenter le niveau de qualité, une chose que je trouve très importante et que je défends.

Car en faite dans l’infoprenariat et comme dans n’importe quel secteur d’activité, il y a des entreprises qui font de “la grande distribution” et d’autres qui font de “l’épicerie fine”.

Donc en tant qu’Entrepreneur, qu’est-ce qui est important ? Le chiffre d’affaires par la qualité ou le chiffre d’affaires par l’effet de masse ?

Pour moi, c’est d’avoir des clients qui réussissent. C’est un critère de qualité important à mes yeux. Donc, je préfère m’investir dans la première proposition qu’est le chiffre d’affaire par la qualité.

La question à un million, quel est le profil idéal de votre client qui réussi ?

A mon avis, si vous répondez à cette question dans ses moindres détails, vous êtes capable de développer une entreprise de qualité et qui sera certainement reconnue pour les résultats qu’elle apporte à ses clients.

 

3 Eléments qui Produisent de la Qualité

Il y a trois éléments qui produisent de la qualité.

Le premier élément : les preuves

C’est-à-dire, les témoignages de vos clients et si vous n’avez pas de clients parce que vous débutez, alors c’est vos propres résultats.

Il y a quelques années en arrière, les preuves qui étaient avancées sur les pages de vente des infopreneurs, c’était les témoignages des partenaires stratégiques…

Du coup on trouvait d’une page à une autre les mêmes personnes qui témoignaient et forcément, c’était pas crédible et ça laissait supposer la faible qualité du produit…

Aujourd’hui, ça a bien changé, il y a de vrai témoignages de clients heureux et en plus, il y en a de nouveaux chaque année.

C’est une preuve de qualité.

 

Le deuxième élément : la pédagogie et le suivi

Là franchement ça devient plus dur… Comme l’infoprenariat est ouvert à toute personne ayant un savoir-faire, une passion ou une expérience de vie à partager… Tout le monde n’est pas un fin pédagogue 🙂

Donc, ça revient à bien choisir la personne avec qui vous souhaitez être formé. Parce que s’il n’y a pas de compatibilité entre vous et le formateur, c’est “mort” !

Donc, la pédagogie, c’est la façon dont le contenu de la formation vous sera enseigné. Idéalement, il faut que tout le monde comprenne.

Le suivi, dans la plupart des formations haut de gamme des infopreneurs, est un coaching mensuel.
C’est important, mais ce n’est pas suffisant.

Ce qui va apporter du résultat, c’est d’ajouter en plus, des paliers à franchir sous la forme d’un exercice pratique qui va démontrer le niveau d’évolution du client au sein de la formation.

Si l’exercice est réussi, il passe au palier suivant. S’il n’est pas réussi, il faut recommencer et apporter le suivi sur les points qui n’ont pas été compris. C’est un principe qui est beaucoup utilisé en E-learning. C’est justement un principe que je vais intégrer dans prochaines formations.

Le fait de proposer des paliers à franchir par des exercices à la fin de chaque module pour valider le passage au module suivant permet de valider plusieurs éléments.

Par exemple, si un client ne passe pas l’exercice du palier, ça peut venir de 3 choses.

1- Soit le client n’a pas compris parce que la pédagogie n’est pas suffisamment précise. Et dans ce cas, il faut utiliser cette expérience pour améliorer la pédagogie de la formation.

2- Soit, le client a un gros poil dans la main et dans ce cas, vous pouvez le rembourser s’il est toujours dans sa période de garantie (la qualité de vos étudiants est importante). Soit, il est hors garantie et dans ce cas tant pis, c’est de votre faute, vous n’avez pas suffisamment été stricte dans la sélection.

3- Soit le client a besoin de plus de temps dans son organisation et dans ce cas, pas de soucis, chacun avance à son rythme. C’est l’avantage de la formation en ligne.

 

Le troisième et dernier élément : Le dossier de candidature

Demander de remplir un dossier de candidature juste après le paiement de son client est idéal pour sélectionner vos nouveaux clients qui suivront la formation.

Pendant la sélection, qui peut par exemple correspondre aux 30 jours de garantie, votre nouveau client pourra bénéficier des premiers modules  de formation.

En fonction de la durée, vous devrez peut-être raccourcir la sélection des clients à suivre votre formation.

Dans l’exemple que j’avais pris sur mon article qui dévoilait la formule pour définir le prix d’un produit, j’avais imaginé une formation en 3 modules. Dans ce cas, la sélection doit se faire en 5 à 7 jours maximum.

Pour des produits d’entrée de gamme dont la promesse n’impacte pas directement une transformation complète dans le changement de vie, il n’est à mon avis pas nécessaire de demander un dossier de candidature.

Mais il se peut que certains produits d’entrée de gammes à 97 euros par exemple, fassent déjà une promesse importante. Dans ce cas, même pour un produit de ce type, il faut à mon avis demander un dossier de candidature.

Par contre, pour les produits de formation haut de gamme, ça me paraît obligatoire.

 

Que faut-il demander dans ce dossier de candidature ?

Vous pourriez demander :

  • les motivations ou les changements que votre client souhaite obtenir après votre formation
  • son niveau d’expérience dans le domaine
  • ses résultats actuels et ceux qu’il souhaite obtenir après votre formation.
  • ses ressources (pas forcément financière) pour évaluer ses possibilités de réussite au sein de votre formation (ex dans le business internet: Avoir déjà un produit à vendre, avoir déjà une liste de clients, avoir déjà un site web, avoir une liste de partenaires stratégiques etc…)
  • sa mobilité (si c’est nécessaire dans votre formation)
  • etc…

En fait, il faut demander tout ce qui va être déterminent pour la réussite de votre client.

Ça me fait penser à ma nièce qui suit des études dans le design. Elle est venue à Nantes pour visiter une école qui lui permettra de continuer ses études. Dans cette branche, l’école qu’elle a visité ne prend que 12 ou 16 personnes par an !

Autant vous dire que si elle n’a pas les résultats au niveau de l’école, sa candidature sera tout simplement refusée…

 

Donc, la grande question qui s’impose :
Est-ce qu’il ne faudrait pas augmenter votre prix pour vous permettre de choisir vos clients et ainsi augmenter votre taux de réussite ?

Je pense que oui, dans la mesure où vous n’êtes pas avare en valeur gratuite 🙂

Si vous donnez gratuitement ce que vos concurrents font payer, vous pourrez élever le prix de vos produits car la promesse de votre formation sera forcément beaucoup plus forte.

En fait, au lieu de laisser vos clients se débrouiller pratiquement seuls avec votre contenu de formation en ligne, vous pourriez proposer un suivi haut de gamme qui leur permettra d’avoir du concret grâce à votre expertise.

 

Pour résumer cet article, plus vous exigerez des clients de qualité (ce qui implique de savoir qui ils sont vraiment) plus vous pourrez montrer un taux de réussite que vos concurrents ne réalisent peut-être pas et vous ferez plus de chiffre d’affaires car vos produits seront plus chers mais parce qu’ils sont d’une qualité prouvée par le taux de réussite.

Et forcément, plus c’est rare, plus c’est cher et plus c’est convoité.

Quels conseils pourriez-vous donner pour augmenter la qualité d’un produit ou te taux de réussite d’une formation en ligne ?

 

8banner300x250


Lionel
Lionel

Auteur d’une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l’Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être “unique” est une base essentielle pour s’épanouir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.