Ça fait plusieurs fois qu’on me demande « comment trouver sa passion » et après avoir déjà donner une méthode, certes, pas super simple sur la reconversion professionnelle, il fallait que je trouve une autre idée pour aborder le sujet.

Savoir comment trouver sa passion, c’est un peu comme si vous demandiez comment aimer quelqu’un.

Il est possible de donner toutes sortes de méthodologies qui s’apparentent souvent à des schémas techniques à suivre, sans pour autant que ce soit VRAI.

Par exemple, je pourrai dire qu’aimer quelqu’un pour bâtir un couple solide, c’est lui dire régulièrement qu’on l’aime, lui faire des bisous, partager des moments intimes, partager ses douleurs, ses doutes, ses joies, respecter ses choix, savoir l’écouter construire des projets à deux etc…

Tout ça c’est possible sans réellement aimer la personne avec qui on partage sa vie.

Alors au final, comment aimer une personne ?

Et pour revenir au sujet de cet article… Comment trouver sa passion finalement ?

 

Il y a Passion et Passion…

Certaines personnes sont passionnées par les cactus, d’autres par la collection de timbres, d’autres par la musique (sans pour autant en jouer ou en créer) etc…

Est-ce que finalement la PASSION existe vraiment ou signifie vraiment quelque chose ?

On peut être passionné par le foot, suivre tous les matchs, aller voir des matchs, avoir toute la panoplie vestimentaire du club qu’on supporte, sans pour autant que ce soit épanouissant pour soi.

Je connais beaucoup de passionnés de foot qui disent ne pas être épanoui… D’un côté, passer son temps à regarder la TV en s’imaginant être à la place des joueurs, de l’arbitre ou de l’entraîneur c’est comme s’imaginer une vie qu’on n’a pas.

Donc, avoir une passion dans laquelle on s’investit, ça n’est pas suffisant.

 

Il manque un ingrédient très important !

C’est la CREATION qui contribue au développement de Soi et de l’Être Humain.

Lorsque je me suis passionné par la guitare électrique, j’ai d’abord appris à en jouer. Il fallait développé les aptitudes, créer « le personnage » capable de jouer de la guitare tel que je me l’imaginais. Ça m’a occupé toutes mes pensées pendant très longtemps.

Puis j’ai commencé à CREER des compositions. Et ces compositions ont occupé mon esprit tout le temps. Il fallait qu’elles soient telles que je me les imaginais pour qu’elles apportent des émotions à ceux qui voulaient les écouter.

C’est à partir de là qu’il y a un plaisir intense et une voie vers l’épanouissement.

 

Mais avant d’en arriver là, il y a d’abord un centre d’intérêt qui nous inspire. C’est le point de départ.

Cette inspiration nous obsède jusqu’à ce que nous décidions d’approfondir le sujet. Et une fois approfondi, nous savons si oui ou non, c’est quelque chose qui n’était que passager dans lequel nous avons appris pour « grandir » ou si c’est quelque chose qui nous demande encore d’aller plus loin car il y a un événement plus grand à vivre pour notre évolution personnelle.

Ça ne signifie pas que c’est une vocation. Ça signifie juste qu’il faut exprimer ce désir qui nous a été inspiré car il y a quelque chose d’important à vivre qui participe à notre épanouissement.

Par exemple, au début, je pensais que faire de la musique c’était toute ma vie !

Et finalement, je suis maintenant devant un ordinateur, tout aussi passionné par ce que je fais et crée pour ma vie mais aussi pour mes clients.

 

3 Questions Pour Trouver Votre Passion

Donc, la première grande question c’est : Quels sont vos centres d’intérêts ?

Notez tout ce qui vous passe par la tête sans juger, sans interpréter, sans comparer. Notez absolument TOUT.

  • Faire des plats à base de légumes
  • Ecouter de la musique rock
  • Lire des livres traitant du sujet de la programmation informatique
  • Jouer à des jeux vidéo
  • etc…

 

Ensuite, la deuxième grande question, c’est : Laquelle vous inspire le plus ?

Relisez chaque idée notée précédemment et demandez-vous laquelle de ces idées vous inspire le plus ?

Attardez-vous sur l’image que vous inspire chaque idée et que ressentez-vous ?

Laquelle vous fait sentir un bonheur intense dans tout le corps, un peu comme un enfant face à un jouet qu’il attendait depuis longtemps et qu’il découvre en ouvrant son paquet cadeau.

 

Et pour finir, la troisième grande question c’est : Quelle est la première grande étape à atteindre pour mettre en oeuvre cette inspiration, cette idée qui me fait ressentir une joie immense ?

Dans le présent, comment imaginez-vous faire vivre cette idée, cette inspiration ?

Si vous ne savez pas, ne vous inquiétez pas, donnez-vous cette possibilité qu’en y pensant régulièrement, cette idée va prendre forme dans votre esprit, jusqu’au moment où vous pourrez répondre à cette question.

Une fois que vous savez comment cette inspiration peut prendre forme dans le présent, déterminez la première grande étape pour mettre en oeuvre cette idée.

 

Pour vous aider d’une façon concrète, voici mon propre exemple.

Le centre d’intérêt qui m’a le plus inspiré, c’était le fait que j’aimais écouter du « métal » (rock). Puis j’ai laissé mûrir naturellement cette inspiration jusqu’à ce qu’elle devienne tangible.

C’est-à-dire que pour moi, il fallait créer un groupe de musique et que je joue de la guitare en tant que soliste dans ce groupe.

La première grande étape, c’était donc d’avoir une guitare puis d’apprendre à en jouer.

La suite, vous la connaissez 🙂

Et si vous ne la connaissez pas, inscrivez-vous à ma newsletter 😉

 

Un autre exemple concret. Lorsque j’ai arrêté la musique, il fallait que je trouve une autre voie.

L’idée de créer ma propre entreprise sur internet m’a traversé l’esprit, mais elle était loin d’être claire.

Cette idée a grandi au fur et à mesure que je cherchais différentes possibilités et idées d’entreprendre. J’ai donc suivi mes inspirations. Pour être sur internet il faut avoir un site web. J’ai donc appris à faire un site.

Ensuite, j’ai découvert le web design car j’avais besoin d’apprendre à améliorer le visuel de mes sites.

Puis, j’ai découvert WordPress. L’outil génial pour créer un blog ou un site avec une multitude de possibilités d’évolutions.

Mais un outil reste un outil… Si je n’apprenais pas à me faire connaître, tout ça resterai inutile !

C’est là que je découvre la communication, le marketing internet.

Etc… Etc…

Aujourd’hui, j’ai une entreprise sur internet qui fait du chiffre d’affaires.

C’est sûr qu’une analyse après coup, est toujours plus facile. Et c’est vrai qu’à plusieurs reprises, j’ai surtout écouté mon cerveau, ma vanité, mon égo mes peurs etc… Tout ça m’a ralenti considérablement. Mais j’y suis arrivé 😉

L’objectif pour vous, c’est justement :

  • D’expérimenter en toute conscience cette différence entre écouter votre cerveau et écouter une inspiration « soudaine ».
  • En quoi et pourquoi l’une est plus « juste » que l’autre pour avancer sur le chemin de votre idéal de vie.

 

Vous avez maintenant les 3 grandes questions à vous poser pour trouver votre « passion », celle qui vous inspirera à créer quelque chose de positif dans votre vie et qui participera à votre épanouissement mais aussi impactera positivement d’autres personnes.

Mettez en application cet article et dites-moi en commentaire quels sont vos résultats 😉


Lionel
Lionel

Auteur d'une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l'Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être "unique" est une base essentielle pour s'épanouir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.