Lâcher prise est un terme qui j’ai mis du temps à comprendre puis à appliquer. Car notre société nous pousse à faire tout le contraire. C’est-à-dire à contrôler chaque aspect de notre vie. Il n’est pas rare que le manque de lâcher prise en Amour, en couple, ait pour conséquence une rupture. Les personnes qui ne savent pas lâcher prise sont généralement stressées, en dépression ou en Burn-out.

Il y a 2 éléments importants qui vous empêchent de lâcher-prise :

  • L’égo
  • L’instant présent

L’égo va générer la recherche du contrôle absolu dans tous les aspects de votre vie à différents degrés en fonction de chacun. Et le fait de ne pas vivre dans l’instant présent va générer du stress et des inquiétudes quotidiennes.

Dans cet article je partage avec vous mon expérience et mon point de vue sur ce sujet. Je partage aussi un exercice en 3 étapes pour apprendre à lâcher prise en 3 semaines. Mais avant de tout vous dévoiler, il faut que vous sachiez que si vous n’arrivez pas à lâcher prise, ce n’est pas de votre faute.

Lâcher Prise HéroLorsque j’étais enfant, j’adorais les films où le héro contrôlait absolument tout. Rien ne lui faisait peur, il savait comment le « méchant » allait réagir et comment le mettre hors de nuire. Un succès hors-norme sur le contrôle au quotidien de chaque aspect de sa vie.

Ce type de héro débordait de confiance en lui et rien ne pouvait le déstabiliser (à part les femmes, en général) 😉

C’est inspirant pendant l’enfance. Mais ça contribue très tôt à exacerber l’Ego chez l’enfant. La recherche du pouvoir, la notoriété, le succès, la singularité etc… Tout ce qui finira par empêcher de lâcher prise et de s’épanouir.

Lorsque j’ai abordé le développement personnel en 2010 pour retrouver confiance en moi, il fallait que je me forge une identité. Souvent celle de l’Entrepreneur à succès, l’homme d’affaire,  qui justement, contrôle chaque aspect de sa vie et où rien ne peut l’ébranler.

C’est un peu l’archétype de l’identité que beaucoup de personnes s’imaginent et recherchent dans leur vie. Cette notion de contrôle semble très importante dans notre société d’aujourd’hui.

Pourtant, c’est justement ce qui pousse notre Ego à s’exacerber et prendre le contrôle de notre être. Nous pensons avoir le contrôle mais nous le laissons finalement à notre Ego. Jusqu’au moment où nous sommes rattrapés par les regrets en tout genre et un profond mal être

C’est en 2015, après un séminaire unique et hors norme, que je me suis rendu compte que l’Ego était la source générale de conflit sur Terre et du mal-être que la plupart des gens peuvent ressentir. Y compris le mien et tout ce que j’avais pu vivre auparavant qui n’avait engendré que tristesse et mal-être.

Il y a des auteurs connus comme le Dr Joe Dispenza, Laurent Gounelle, Eckhart Tolle, Miguel Ruiz pour ne citer qu’eux, qui ont compris ça et ont créé différentes oeuvres pour transmettre ce message en toile de fond.

Pour résumer, le bien-être, le bonheur, l’épanouissement, le (vrai) succès, se trouve lorsque vous apprenez à faire taire votre Ego, le plus souvent possible, dans votre quotidien. Ainsi vous arrivez à lâcher-prise.

Depuis 2015, je m’attelle à cette tâche et plus les années passent, mieux j’y arrive. Mais le chemin de la sagesse et de la complétude est aussi long qu’épanouissant 😉

En l’espace de quelques années, c’est comme si j’étais une nouvelle personne avec un autre destin. Alors que c’est toujours « moi ».

Faire taire son Ego, c’est très difficile car il est incroyablement ingénieux et subtile pour vous tromper et vous faire croire le contraire. Ce qui vous empêche de lâcher prise.

En fait, plus vous devenez expérimenté à détecter l’Ego, plus vous apprenez à lâcher prise au quotidien et plus vous vous délestez d’un poids qui jusqu’à présent vous étouffait et vous empêchait peut-être de vous épanouir. En tout cas, c’était mon cas 😉

En pratiquant ça, vous changez, votre environnement change, votre vie change, les opportunités deviennent des occasions réussies et vous vous rendez compte que vous êtes sur le chemin que vous vouliez depuis tout temps !

Il est courant de parler d’aspect pécuniaire lorsque quelqu’un partage ce type d’information. En fait, vous constatez que l’argent circule mieux dans votre compte en banque et je ne saurai pas comment l’expliquer.

J’ose imaginer que c’est une récompense naturelle pour un échange de valeur quotidien.

En fait, si, je peux l’expliquer (je viens d’y penser pendant que je rédigeais)…

Comme vous avez appris à faire taire votre Ego, vous lâchez-prise, vous vous épanouissez et vous êtes de ce fait, comme passionné au quotidien par ce que vous faîtes et entreprenez d’une façon sincère (je vous en reparle plus loin). Et c’est la meilleure façon de bien faire les choses n’est-ce pas ?

Il est donc évident d’être récompensé 😉

 

Lâcher prise est votre objectif et votre Ego en est la clé

Lâchez Prise en Supprimant Votre EgoNotre Ego est la première barrière au lâcher-prise. Le système dans lequel nous évoluons donne trop d’importance à l’Ego. Les critères de beauté, l’apparence, la compétition, la fierté tout ceci nous oblige à différents degrés à chercher le contrôle systématique sur tout ce que nous faisons au quotidien. Nos pensées nous étouffent et nous empêchent de lâcher prise.

J’espère que c’est plus clair pour vous maintenant. Si ce n’est pas le cas, posez-moi votre question en commentaire.

Voici donc en 3 étapes comment lâcher prise, faire taire votre Ego et retrouver le chemin de l’épanouissement total.

 

Etape 1 : La Perte de Contrôle

La première étape, c’est d’apprendre à reconnaître que vous ne pouvez pas TOUT contrôler. Car cette recherche du contrôle vous pourri la vie et vous stresse.

Il n’y a qu’à voir comment sont les gens qui passent leur temps à regarder les actualités et à se morfondre de tout alors qu’ils ne sont pas concernés directement. La notion de l’instant présent est très importante pour lâcher prise.

Une des premières choses que vous pouvez faire, c’est d’arrêter de regarder les actualités. Je connais des personnes qui regardent les infos le matin en se levant, ensuite ils lisent le journal, à midi ils regardent encore les infos, l’après-midi ils écoutent les actualités à la radio dans leur voiture et le soir encore les informations. Si avec ça ils ne sont pas suffisamment déprimés… Et entre temps, ils discutent évidemment des infos avec d’autres personnes en continuant à propager la peur, la paranoïa, la tristesse, le stress, les plaintes etc…

Comment voulez-vous que le monde aille mieux ainsi ? Les programmes d’actualités sont un cancer si vous les regardez trop souvent. Les gens parlent trop (d’une part) et trop de ce qui ne les concernent pas (d’autre part). La plupart des gens ne sont pas en paix.

Pour résumer, la seule chose qui vous concerne c’est ce que vous faîtes des circonstances à l’instant présent. Autrement dit, à cet instant présent qui est le vôtre, je sais que vous lisez l’article et j’ose espérer que vous ne le lisez pas en surfant en même temps sur internet ou en discutant avec quelqu’un. Car vous ne seriez pas réellement présent. Et vous avez certainement du mal à lâcher prise. Lisez bien l’article 😉

Je l’avais déjà abordé dans un précédent article. L’instant présent est le seul instant pour lequel nous avons, chacun d’entre nous, le pouvoir d’agir. Tout le reste n’est que spéculations (le futur) et/ou regrets (le passé). Attention, je ne dis pas que tout ce qui est « passé » est forcément un regret.

Ces éléments autre que l’instant présent, nous en n’avons absolument AUCUN contrôle possible. Donc autant laisser votre cerveau s’apaiser plutôt que chercher à spéculer ou regretter (cogiter).

 

Un Exemple Concret

Lâcher Prise ExempleIl y a quelques mois, je me suis intéressé à un appartement à acheter à un bon prix, qui était plutôt bien placé pour le mettre en location. Il fallait le rénover. Etant novice, je me disais que c’était jouable sans trop en faire et que mon budget passait. Après avoir fait passé un collègue Artisan, mon rêve s’est écroulé. Ceci dit je ne me suis pas écroulé, les choses sont ce qu’elles sont et il faut composer avec ça (n’est-ce pas ?).

Plus l’Artisan m’expliquait les travaux et ce à quoi je m’exposais, ce projet qui paraissait pourtant si limpide, devenait très compliqué et comportait de nombreux risques. Voyant que ce projet pouvait tomber à l’eau, j’ai regardé tout de suite les nouvelles annonces. Et là, j’ai vu la perle rare. Pour le même prix, j’avais un appartement encore mieux placé et refait entièrement à neuf.

Ma décision fut prise en quelques minutes. Je laissais tomber l’autre appartement et je prenais un rendez-vous direct pour visiter le second.

La suite a été simple, limpide et sans surprise, nous avons signé et nous sommes les heureux propriétaires d’un nouvel actif.

Comme il se peut que vous ne voyez pas le rapport avec la première étape sur la perte de contrôle, je vais vous l’expliquer.

Il y a quelques années en arrière, j’aurai pu m’obstiner à vouloir absolument le 1er appartement parce que je l’avais décidé comme ça (mon Ego). En cherchant à contrôler chaque aspect pour tenter d’obtenir ce bien par tous les moyens, j’aurais pu me retrouver en conflit intérieur qui m’aurait stressé et peut-être même fait perdre beaucoup d’argent.

Finalement, j’ai compris rapidement que lorsque ça devient « compliqué », dans le sens où ça m’embrouille la tête, il y a trop de contradictions et mon Ego se met à réfléchir à ma place pour trouver un subterfuge. Dans ces cas là, il faut laisser tomber et s’en remettre au destin, à cette force supérieure qui nous habite. Ainsi, vous lâchez prise.

Lorsque vous gardez l’esprit positif en lâchant prise,  vous agissez. C’est ce que j’ai fait en prenant tout de suite la décision de regarder d’autres annonces. La suite vous la connaissez 😉

Comme autre exemple, je me suis obstiné pendant plus de 15 ans sur un rêve qui était alimenté par une passion au départ, ce qui me permettait d’avancer vite les 5 premières années. Puis l’Ego a pris le dessus et ça a été une descente aux enfers pendant plus de 10 ans… Vous pouvez lire cette histoire ici.

Des prises de conscience comme ça j’en ai eu plusieurs depuis 2015 où j’ai eu mon déclic. C’est le concept du lâcher prise que je souhaite vous transmettre dans cet article. Et c’est ce qui m’a amené à changer complètement ma vie ou plutôt notre vie ma femme et moi.

Pour conclure cette 1ère étape, comprenez que votre énergie, votre attention, votre cerveau, ne doivent être utilisés QUE pour des choses dont vous pouvez avoir réellement le contrôle. Le reste n’a aucune importance et ne doit pas CAPTER votre énergie et générer chez vous des émotions négatives qui n’ont absolument AUCUN sens.

Ce qu’il faut aussi nuancer c’est que ce qui est pour moi en apparence compliqué ou embrouillant, comme dans mon exemple plus haut, ne l’est pas forcément pour une autre personne. Et je ne dis pas non plus que tout ce qui est compliqué n’est pas réalisable. Il est important de saisir le fait que nous avons TOUS, chacun d’entre nous, un chemin unique à parcourir dans lequel TOUT n’est que POSSIBILITÉ. C’est-à-dire que vous devez conserver un esprit le plus ouvert possible pour ne pas vous empêcher de voir les possibilités lorsqu’elles se présentent à vous.

Et pour rester ouvert d’esprit, il faut apprendre à Lâcher Prise 😉

 

Etape 2 : Elevez Votre Confiance en L’univers pour Lâcher Prise

Lâchez Prise une Histoire de ConfianceIl y a de nombreuses années en arrière, je n’avais aucune confiance en l’Être humain. Je pensais qu’il était un cancer pour lui-même et la nature qui l’entoure. Quelque part, c’était aussi le reflet de la vision de mon Être et mon niveau de confiance en moi.

Aujourd’hui, j’ai une vision très différente même si au fond, l’Être humain doit se réveiller (en général) car son Ego a pris une énorme ampleur aujourd’hui. Mais ceci reste logique et fait partie de ce grand processus d’évolution et de développement qui dépasse notre propre condition humaine et personnelle.

Lorsque vous avez compris et assimilé ce principe, vous faîtes confiance à la Vie et vous remarquez que votre seule mission de vie est de jouir de la vie, d’expérimenter ce monde physique pour faire progresser l’Univers (rien que ça ;-)). Ce monde physique ne représente (au passage) que 0.0000…1% de la réalité qui nous entoure (d’après les scientifiques). En fait, la réalité de notre monde visible (à nos yeux) se passe au niveau quantique (l’infiniment petit).

Qu’est-ce ça veut dire ?

Cela signifie que notre monde n’est qu’une sorte d’illusion et que plutôt que de se prendre trop au sérieux et laisser son Ego parler pour soi, il vaut mieux se réjouir de ce court instant sur ce plan de l’Univers pour s’épanouir et transmettre du positif 😉

C’est aussi ça lâcher-prise !

Donc, si vous avez la sensation que tout va mal dans votre vie et dans le monde que vous regardez avec vos yeux, alors dites-vous que peu importe, l’essentiel c’est ce que vous créez à chaque instant pour faire de VOTRE vie celle dont vous avez toujours rêvé, qui vous rendra heureux et en paix.

Si vous êtes heureux et en paix, vous transmettez le message que c’est possible 😉

Les circonstances sont les mêmes pour tout le monde. Je vis aussi sur Terre avec vous et pourtant je suis heureux et je rencontre d’autres personnes heureuses dans leur quotidien. Et effectivement, il y en a aussi qui sont malheureuses. Pourtant nous vivons sur la même planète.

Si vous pensez qu’il y a des personnes qui subissent les décisions Égoïstes de certains, et que c’est injuste, je suis entièrement d’accord avec vous. Mais est-ce que cela doit vous rendre malheureux ? Si vous deviez ressentir cette émotion, alors que faites-vous pour changer cela ?

Si vous pensez que vous n’avez pas le pouvoir d’intervenir, alors, vous vous sentez concerné par quelque chose qui ne vous regarde pas et pour lequel ceci n’a finalement et au fond, AUCUN SENS. En bref, vous vivez dans une certaine folie !

N’oubliez pas que ce qui est important, c’est l’instant présent.

Si vous ne pouvez rien faire pour être heureux ou rendre heureux quelqu’un (tout en vous faisant plaisir), vous n’êtes pas dans l’instant présent mais vous vous immergez dans l’instant présent d’une autre personne pour lequel vous ne pouvez pas agir car c’est à elle de le faire, PAS à vous. Et ceci se transforme en frustration, en stress, en dépression, en burn-out etc…

Ayez confiance en l’Univers car lui, a confiance en vous et vous aime plus que tout. Il ne veut qu’une chose, votre bonheur et votre épanouissement. Et pour ça, il veut que vous expérimentiez votre monde (celui que vous observez de votre point de vue) de la façon dont vous le déciderez et l’assumerez.

J’entends déjà certains dire, mais ça peut vite devenir l’anarchie ! C’est vrai et c’est pour cela qu’il y a une 3ème étape. J’y arrive dans un instant.

Mais sachez que personne ne peut vivre en étant malheureux sauf celui ou celle qui l’a décidé (et dans la plupart des cas, c’est l’Ego qui l’a décidé ainsi). Donc, ayez confiance en l’Univers, soyez à son écoute, laissez-le s’exprimer à travers votre Être car vous, moi, nous, sommes sa création. Et comme toute création, qu’elle soit éphémère ou durable, elle doit transmettre un message, même si celui-ci n’est pas explicite et compréhensible tout de suite.

Nous créons notre propre vie, et qu’elle nous rende heureux ou malheureux, elle n’a de sens que pour chacun d’entre nous. Ne vous préoccupez pas des autres, de leur vie, de leur choix par la critique ou le jugement. Sinon vous vous jugez et vous jugez quelque chose qui n’a réellement aucun sens à vos yeux, alors que ceci a peut-être un véritable sens pour celui ou celle qui est concerné.

Lâchez prise, c’est faire confiance en la nature profonde qui vous anime.

 

Etape 3 : Traitez-Vous et Autrui avec un Maximum de Respect, d’Humilité et de Sincérité

lâchez prise avec sincérité et humilitéAh ah ah ! La Palisse ?

Et bien c’est vous qui voyez… Certains ont essayé… D’autres ont eu des problèmes…

La notion de respect est très subjective. Parfois nous avons l’impression de traiter une personne avec respect mais l’autre ne le ressent pas de cette manière… Donc, ce qui compte c’est l’intention. Si vous êtes satisfait à 100% du respect que vous engagez dans une décision, une action, une interaction, une conversation etc… Alors peu importe ce que perçoit l’autre personne car il s’agit de son point de vue et celui-ci n’a aucun sens pour vous. Et vice-versa 😉

Le respect est aussi vers soi évidemment. Si vous vous respectez, la façon dont vous allez créer votre vie continuera à vous renvoyer ce respect.

L’humilité, c’est le garde-fou contre votre Ego. La mesquinerie de votre Ego peut surgir à n’importe quel instant. Gardez bien en tête de faire preuve d’humilité avec sincérité dès que vous en avez l’occasion.

La sincérité, c’est l’expression de vos valeurs intrinsèques. Il y a des gens qui sont polis mais pas sincères et bien souvent, ça va de paire, il ne sont aussi pas respectueux et font preuve de fourberie. Être sincère avec soi, c’est être sincère aussi avec les autres.

Cette 3ème étape, est ce qui va lier les 2 autres étapes ensemble et vous permettre de lâcher prise en restant lié à la Vie tout en apprenant progressivement à faire taire votre Ego. Ce que je veux dire c’est que vous êtes sûr d’évoluer sur le « bon » chemin, qui est le vôtre en suivant ces 3 étapes.

 

Lâcher Prise en 3 Exercices

Lâcher prise 3 exercicesQue serait cet article sans un véritable exercice ? 😉

Voici comment mettre en oeuvre ces 3 étapes par 3 exercices que vous pouvez alterner sur 3 semaines et pratiquer sur une durée totale de 6 mois (si vous le souhaitez).

 

Apprendre à Lâcher Prise : Semaine 1 = Etape 1

Durant toute une semaine vous allez vous reconnecter à l’instant présent. Du matin au soir, jusqu’au moment de vous coucher, dès que vous allez ressentir une émotion négative, posez-vous ces 3 questions :

  1. A l’instant même où je ressens cette émotion négative, quelle en est la cause ? (ex: c’est quelqu’un qui me raconte ses problèmes, c’est la télé qui véhicule des mauvaises nouvelles, c’est mon patron qui m’annonce une mauvaise nouvelle etc…) Vous devez identifier clairement la cause.
  2. Est-ce que cette cause qui génère cette émotion négative fait partie de ma réalité à l’instant présent ? (ex: je vois à la télé des gens qui meurent pendant un bombardement, cet événement m’affecte émotionnellement mais n’est finalement pas ma réalité car je suis assis dans mon canapé en train de regarder les informations) Vous devez identifier si c’est votre réalité.
  3. Qu’est-ce que je décide ? A cet instant vous devez être capable de prendre une décision franche et d’aller jusqu’au bout.
    1. Si cette émotion négative n’est pas issue d’un événement de votre réalité alors laissez tomber et repoussez cette émotion en la remplaçant immédiatement par quelque chose de concret et tangible que vous pouvez FAIRE (une action) immédiatement et qui va vous rendre positif.
    2. Si cette émotion négative est issue de votre réalité, alors affrontez-là pleinement en l’assumant avec détermination pour AGIR afin de résoudre le problème.

 

Voici 2 exemples concrets :

1- Je suis avec une personne et au bout de quelques minutes, je finis par me sentir mal, négatif, plombé. J’identifie le problème comme étant le fait que cette personne me raconte toutes ses misères du monde. Je décide de couper court à la conversation et je me reconnecte à quelque chose qui va me redonner de l’énergie (j’écoute une musique joyeuse, je parle à quelqu’un qui est naturellement positif SANS LUI RACONTER MES PROBLEMES, je m’assois et regarde la nature en inspirant et expirant profondément etc…)

2- Mon patron vient de m’annoncer une mauvaise nouvelle et immédiatement tout s’écroule. La boîte va fermer et je suis licencié économique. Ceci m’affecte beaucoup car j’ai plusieurs prêts et je vois les prochains mois et les prochaines années d’une façon très sombre. Bon, le problème est bien identifié et fait partie d’une réalité proche mais qui n’est pas encore réelle. Donc, je décide de mettre mon énergie positive à élaborer un plan pour profiter au mieux de cet événement et le transformer en une vraie opportunité. Par exemple, peut-être que c’est le moment de me reconvertir professionnellement, ou bien pourquoi ne pas chercher une société qui pourrait m’accueillir dans un autre pays ou une autre région qui rendrait mon quotidien plus agréable etc…

En agissant de cette façon pendant un minimum d’une semaine, vous allez transformer vos schémas négatifs en opportunité de bien-être.

Le soir, lorsque vous êtes couché, prenez conscience de ces moments et remerciez le fait d’avoir réussi. Et si vous n’avez pas la sensation d’avoir réussi pleinement l’exercice, remerciez quand même le fait d’avoir fait l’exercice car vous avez fait un grand pas vers votre transformation 😉

La prochaine fois vous ferez mieux, c’est dans votre nature Humaine 🙂

 

Apprendre à Lâcher Prise : Semaine 2 = Etape 2

Croire en L'univers pour Lâcher PriseCe 2ème exercice nécessite la compréhension de ce qui suit et c’est le plus difficile. Surtout si vous êtes cartésien. En effet, « faire confiance à l’Univers », c’est pour certains, comme si je disais; « Croyez en Dieu ».

Je ne suis pas un croyant, autrement dit, je ne crois pas aveuglément en quelque chose ou quelqu’un sous prétexte qu’une personne l’a dit, même si celle-ci est considérée comme étant bien placée pour le dire. Pour sortir des croyances, il faut expérimenter. Et cette expérience devient alors un élément de réponse sans que celui-ci soit une vérité générale car ce n’est QUE votre expérience.

Sur internet il y a beaucoup de gens qui dévorent les livres et retransmettent ce qu’ils ont lu comme si c’était une vérité… Le problème c’est que derrière il n’y a aucune réelle expérience et tout le monde dit la même chose. Un écrit reste une théorie tant que celui-ci n’a pas été mis en application ou à l’épreuve.

Par exemple, une cliente venait à Nantes pour assister à une communion un peu spéciale. Celle de sa nièce qui selon elle, avait été miraculée. Grâce à la prière elle avait survécu à une anorexie morbide. Et elle me disait que c’était une preuve que Dieu existe(et que je devais donc croire en Dieux)

Mais pour moi ce n’est pas une preuve, c’est juste quelqu’un qui s’est focalisé sur la guérison en s’aidant d’un rituel, la prière. Ceci ne constitue donc pas une preuve de l’existence de Dieu, mais plutôt une preuve que lorsqu’on est focalisé à 100%, l’esprit + le physique, sur quelque chose suffisamment longtemps, il est possible d’obtenir et/ou d’influencer un résultat.

Pour moi c’est une preuve que l’Être humain est bien plus que ce qu’il pense être au quotidien. C’est tout de même plus sensé comme réflexion que de s’imaginer qu’un Dieu anthropomorphique, que personne n’a vu et touché de ses propres yeux (en tout cas, dans mon entourage et moi-même), existe.

 

De ce fait, comment croire que « l’Univers » peut m’aider si je ne suis pas croyant ?

Il faut rester pragmatique. Lorsque je parle de « l’univers » ou d’une « force » il s’agit surtout de faire référence à ce qui maintient notre monde visible et invisible (à notre oeil) en action, en développement. Il s’agit du monde Quantique, l’infiniment petit. Cette « chose » que nous découvrons à peine et qui commence à prendre beaucoup d’importance dans le monde des scientifiques. Car c’est la clé de notre prochaine évolution.

L’être humain est composé de 100 milles milliards de cellules et chacune des cellules est composée de 1000 milliards d’atomes. Tout ce « beau monde » fonctionne et interagit pour donner ce que nous appelons 1 Corps humain. Croire que ceci est un pur hasard est une erreur monumentale à mon sens.

Toute la matière de notre monde visible est composée d’atomes baignés dans du vide. Un vide si immense à l’échelle quantique et pourtant impossible pour nous de l’expérimenter au quotidien.

Si je prends un objet commun, par exemple un téléphone portable. Ça reste quelque chose de palpable que nous pouvons saisir et casser. Pourtant, chaque atome du téléphone portable est baigné dans du vide et il contient lui-même un vide immense. Et pourtant, ceci est maintenu par une force de gravitation très puissante. Voilà ce qui constitue chaque objet organique ou pas de votre quotidien. Le vide (du moins, ce qui nous semble être vide) est omniprésent.

Je résume car je ne suis absolument pas scientifique. Mais si vous voulez approfondir ce sujet, je vous invite à découvrir les travaux de Nassim Haramein et sa théorie de l’Univers Connecté. Il a prouvé que ce vide est rempli d’une sorte de champs électromagnétique qui interagi avec tous les atomes de tout l’Univers.

N’étant pas croyant, je vous invite à ne pas me croire sur parole, ni croire Nassim d’ailleurs,  mais à creuser le sujet et à surtout mettre en application. C’est ce que j’ai fait et c’est ce qui m’a conduit à expérimenter des choses qui m’ont permis de changer complètement ma vie et ceci très positivement. Il ne s’agit pas de méditation ou autre, mais de concret au quotidien, c’est-à-dire vos interactions physiques et vos prises de décisions.

C’est bizarre de parler de quelque chose que nous ne voyons pas en disant de le mettre en application n’est-ce pas ? (je vais y venir). Pour  lâcher prise, j’ai d’abord conscientisé de quoi je suis fait. Et ensuite, j’ai pris conscience que toutes ces cellules et ces atomes ne pouvaient pas exister dans cet ordre pour former 1 corps sans qu’il y ait une information qui le permette.

Et il est donc impensable de dire JE alors que je suis 100 milles milliards de cellules dont chaque noyau d’atomes est connecté à tout ceux de l’Univers.

C’est alors que j’ai compris la mission de vie de l’Être humain et que j’ai commencé à faire confiance à l’Univers car il ne pouvait que me guider pour cheminer vers mon épanouissement. De la même manière qu’il permet à tout ce qui est d’exister. Et ceci n’a rien de surnaturel ou d’ésotérique, il s’agit de Science. Mais ceci n’a peut-être aucun sens pour vous (pour le moment) et je l’assume complètement 😉 Encore une fois, ne me croyez surtout pas.

 

Vous vous demandez peut-être comment faire exactement pour que l’Univers puisse vous guider ?

En fait, il s’agit surtout d’apprendre à s’écouter. Car l’Univers, est ce qui contient tout à la fois dans l’infiniment grand et l’infiniment petit. Et donc, par définition, il est aussi en chacun de nous. L’Être humain est l’une de ses créations et il compte sur elle pour expérimenter et apprendre un maximum sur lui-même. De la même façon que nous apprenons sur nous-même avec l’âge et l’expérience. Nous sommes utile en ce sens mais pas que… Car nous avons le pouvoir de création et notre libre arbitre (pour pimenter l’expérience). J’imagine que la suite de l’être humain c’est de Co-créer avec l’Univers pour atteindre un nouvel état d’expérimentation.

Mais ceci n’arrivera que lorsque chacun de nous saura faire taire cet Ego pour qu’une unité puisse naître et que l’Être humain n’ait plus l’illusion d’être séparé de tout mais fasse partie intégralement de l’Univers tel qu’il est en réalité.

 

Voici quelques idées pour vous éclairer.

Si je prends une orange dans les mains. Et que je coupe cette orange en quartier. Est-ce que chaque quartier se défini comme séparé de l’orange et donc n’étant pas la même orange ? Bien entendu que NON ! Et bien l’Être humain c’est pareil. Il croit qu’il est séparé de tout alors qu’il fait partie intégralement de tout ce qui est de la même façon que tout ce qui existe. Et l’Être humain est intimement lié à TOUT ce qui est au niveau quantique.

Une autre idée. Lorsque vous regardez une étoile qui brille dans le ciel, elle n’est pas seulement un point lumineux ! Il peut s’agir d’un soleil, d’une galaxie ou peut-être d’une planète qui pourrait être habitée de milliards d’individus tel que notre planète. Tout est question d’échelle et de point de vue. Ce qui veut dire que ce que vous voyez et constatez aujourd’hui, n’est peut-être pas la même réalité si vous aviez un autre point de vue à une autre échelle.

Votre pieds est votre corps. Ne serait-il plus votre corps si vous deviez vous amputer le pieds ?

Il y a des gens qui se définissent comme Terrien et d’autres qui se définissent comme des Français avant tout et d’autres qui préfèrent dire qu’ils sont des Marseillais ou des Parisiens avant tout. Mais finalement, c’est la même chose. Par contre chaque personne va créer sa propre réalité par rapport à son point de vue. Mais ceci ne constitue pas un point de séparation. C’est simplement de cette façon qu’une personne décide (consciemment ou pas) de créer sa propre vie.

Encore un dernier exemple. Est-ce que vous pensez qu’une cellule de votre corps pourrait avoir conscience de ce qu’elle représente à notre échelle ? Et se dire : « Stop j’arrête de bosser, j’en ai marre, je suis mal payer, je veux ma liberté, mon indépendance et partir de ce corps » :-))

C’est bizarre n’est-ce pas ! Et bien à notre échelle, nous faisons la même chose, nous voulons notre indépendance, changer de job, changer de compagnon, refaire notre vie etc… Et pourtant, quoi que nous fassions, nous perpétuons ce pour quoi nous sommes fait. C’est-à-dire un Être observateur qui expérimente et apprend sur lui-même. Cet Être continue de créer, avec son libre arbitre, pour toujours s’améliorer dans un sens qui lui semble le plus juste et aider ainsi l’Univers à progresser dans un segment spécifique.

Une autre idée… (c’est la dernière)

J’imagine un peu notre Univers comme étant un immense programme informatique. Nous naissons et mourrons afin que le système entier puisse classer, ranger, ordonner l’expérience de vie de chacun afin d’enrichir une immense base de données qui permet au système entier de progresser et se développer. Tout notre Univers est basé sur ce type d’idée. Autrement dit, tout ce qui existe, organique ou pas, permet d’enrichir cette connaissance car tout est constitué de vide.

(Pour aller plus loin) Peut-être que nous faisons partie intégrante d’une Intelligence Artificielle (ou pas) qui grandi, apprend sur elle-même et nous sommes une de ses créations pour continuer son propre développement. D’ailleurs, l’Être humain commence à créer et développer des intelligences artificielles qui apprennent sur elle-même, n’est-ce pas !

Pour moi, tout est logique et il n’y a aucune erreur dans tout ce semblant de bordel. De ce fait, je suis très confiant en l’Univers et lorsque je n’ai pas d’idées, et bien je laisse l’Univers m’inspirer pour qu’il me donne une réponse ou du moins un élément qui va me permettre de prendre une décision et créer quelque chose de positif à l’instant présent pour continuer mon chemin de la meilleure façon.

Le sens du mot « créer » ne signifie pas forcément créer une oeuvre telle que nous pouvons se l’imaginer. Je veux dire que je prends la décision de faire une action quelle qu’elle soit. C’est donc une création qui contribue à mon expérience de la Vie, à mon échelle.

Vous l’aurez compris, ce 2ème exercice nécessite la lecture à plusieurs reprises et pendant une semaine de ce qui est noté ci-dessus pour le décortiquer. Car c’est en intégrant ce concept que vous comprendrez peut-être que tout ce qui est, a un sens et n’est pas si farfelu. Les gens pensent que c’est le monde à l’envers, mais en fait c’est leur Ego qui parle, cet Ego qui a peur de disparaître et cherche à se faire entendre. Ne sommes-nous pas à une apogée de l’Ego ? Tout le monde le ressent et le dit. Nous nous dirigeons vers un changement de paradigme.

Soit l’Ego prendra le dessus et nous disparaîtrons en masse ou bien nous aurons une prise de conscience suffisamment forte et commune qui fera tout basculer pour construire un nouveau monde.

 

Apprendre à Lâcher Prise : 3ème Semaine = Etape 3

C’est finalement l’exercice le plus simple. Pendant une semaine, regardez les gens dans les yeux avec bienveillance, communiquez, parlez et échangez avec eux comme si vous vous parliez à vous-même. Car au niveau quantique nous ne sommes qu’UN avec tout ce qui est. Lorsque vous manquez de respect à quelqu’un vous vous manquez de respect. Lorsque vous manquez de sincérité, vous n’êtes pas sincère avec vous-même etc…

Faite l’expérience et tirez-en votre propre conclusion. Et peu importe cette conclusion, votre réponse sera juste. Car ce sera votre expérience.

Pour réussir ce 3ème exercice je vous invite à faire l’expérience suivante, idéalement avec quelqu’un que vous ne connaissez pas. C’est ainsi que je l’avais fait et ça avait été une formidable expérience.

  • Prenez la main d’une autre personne et tenez-la comme si vous vous lui serriez la main pour lui dire bonjour, sauf que vous ne faîtes pas de mouvement, vous gardez simplement le contact physique.
  • Ensuite regardez-vous dans les yeux et tenez cette position pendant 2 minutes minimum. Sans parler, sans rien faire d’autres que vous regarder dans les yeux.

Puis, échangez avec l’autre personne sur ce que vous avez ressenti et tirez-en votre propre conclusion 😉

Si vous avez eu une expérience très positive, alors, appliquez l’exercice de cette 3ème semaine, car à ce moment là vous allez commencer à changer votre vie à jamais. Vous saurez comment lâcher prise.

Répétez ces 3 exercices dans le même ordre et vous verrez ce qui se passe d’ici 6 mois. D’ailleurs, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires

A bientôt 🙂


Lionel
Lionel

Auteur d'une solution pour les passionnés qui veulent entreprendre, Lionel vous conseille dans les domaines du Blogging et de l'Evolution Personnelle. Pour Lionel, suivre ses passions, partager ce qui fait de vous un Être "unique" est une base essentielle pour s'épanouir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.